Promouvoir l’autonomisation des filles par le sport et le jeu au Sénégal

Sadio Mane_Senegal_Jun-21_-174.jpg

Le footballeur superstar Sadio Mané fait la passe à Right To Play pour améliorer l'égalité des genres au Sénégal

Au Sénégal, les filles ont les mêmes rêves que leurs camarades du monde entier : obtenir leur diplôme, faire une carrière qu'elles aiment, fonder une famille, réaliser leurs rêves.

Mais les filles sénégalaises rencontrent beaucoup plus d'obstacles pour réaliser ces rêves. Les mariages et les grossesses précoces ainsi que la charge inégale des tâches ménagères se conjuguent pour empêcher les filles d'aller à l'école et de travailler. Les pratiques traditionnelles néfastes comme les mutilations génitales féminines sont encore monnaie courante et constituent un risque sérieux pour la santé des filles et leurs opportunités. L'accès au sport, qui contribue de manière avérée au développement des compétences de la vie courante, est également inégal. Même si elles en ont envie, de nombreuses filles n'ont tout simplement pas la possibilité de jouer. Mais grâce à un nouveau projet, nous aidons les filles à aller de l’avant et à revendiquer leurs droits et leurs opportunités.

"Il y a trop de filles au Sénégal qui n'ont tout simplement pas la chance de réaliser leurs rêves et leur potentiel, simplement parce qu'elles sont des filles", Michel Diatta, Chef de bureau de Right To Play au Sénégal. "Notre société entière est perdante lorsque cette inégalité existe. Nous nous engageons à les soutenir pour qu'elles revendiquent leur droit à l'éducation et à un avenir, afin qu'elles puissent changer l'histoire des filles. Nous allons utiliser le sport et le jeu comme outil."

"J'ai des rêves, j'ai de l'ambition. Je rêve d'aller à l'université, d'avoir une carrière, de devenir indépendante et de rendre ma famille fière." -- Christine Bandika, 17 ans

Le pouvoir du sport et de l'éducation

Personne ne connaît mieux le pouvoir du sport et de l'éducation que la star sénégalaise du football, Sadio Mané. Le joueur du Liverpool FC a grandi en jouant au football à Bambali, un village rural du sud-ouest du Sénégal. Sur les terrains poussiéreux de sa ville natale, Mané a affiné ses compétences et ses rêves de vie et de carrière - des rêves qu'il a réalisés au cours de sa carrière footballistique déjà bien remplie.

Après s'être forgé un chemin à la dure, Mané s'est engagé à créer de meilleures et plus nombreuses opportunités pour les enfants et les jeunes de sa région natale. Mané a grandi dans une famille qui accordait une grande importance à l'éducation, et cette importance ne l'a pas quitté jusqu'à aujourd'hui. Ses initiatives philanthropiques incluent le financement d'une école dans sa ville natale. Aujourd'hui, en tant qu'ambassadeur mondial de Right To Play, il contribue à sensibiliser le public à l'importance pour les filles et les garçons d'avoir accès au sport et à l'éducation.

"Il est important pour moi de m'assurer que je donne ma voix pour pousser les filles et les garçons dans la direction de leurs rêves." -- Sadio Mané

Un nouveau projet pour niveler le terrain de jeu

Le nouveau projet de Right To Play au Sénégal, notre premier dans le pays, permettra aux filles de devenir des acteurs du changement dans leur vie et dans leur communauté. Avec nos partenaires locaux et internationaux, dont la Fondation du Liverpool Football Club, nous toucherons 10 000 jeunes, 600 entraîneurs et 89 000 membres de la communauté dans les régions de Sédhiou et de Ziguinchor avec des activités sportives et ludiques pour donner aux filles les moyens de revendiquer leurs droits, encourager une masculinité positive chez les garçons, inciterles familles et les communautés à agir en faveur de l'égalité des sexes et appuyer les institutions clés pour faire respecter les droits des filles et des jeunes femmes. Grâce à ce projet, nous collaborerons également à l'élaboration d'une feuille de route nationale qui fera progresser l'égalité de genre dans et par le sport. Le projet Renforcement des Capacités des Filles par le Sport et le Jeu (RECAF-Jeu) est rendu possible grâce au soutien financier du gouvernement du Canada, par l'intermédiaire d'Affaires mondiales Canada, et au soutien à la mise en œuvre du projet de la Liverpool Football Club Foundation.
Pour plus d'informations sur le projet et le travail de Right To Play au Sénégal, cliquez ici.

Tenez-vous au courant de la vie des filles au Sénégal

General Sign up form